Enquêtes d’insertion

Depuis juillet 2016, le niveau officiel du diplôme d’ostéopathie (D.O.) de l’EOParis, a été élevé au Niveau I, par la Commission Nationale des Certifications Professionnelles (CNCP).

Il s’agit d’une certification conférant le niveau BAC+5 au diplôme d’ostéopathie de l’EOParis. À ce titre, nous réalisons une enquête de suivi de nos diplômés qui nous permet, tout en garantissant la confidentialité des informations qui nous sont transmises, de vérifier l’évolution professionnelle de nos diplômés.

De plus, Depuis le Décret n°2014-1043 du 12 septembre 2014, cette enquête est rendue obligatoire par le Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, pour tous établissements de formation en ostéopathie.

L’objectif est d’apprécier statistiquement le nombre de professionnels en exercice et l’évolution de leur projet professionnel.


Que deviennent nos diplômés ?

L’exercice libéral est prépondérant

Il se fait pour la plupart du temps sous forme d’installation : cela nécessite peu d’investissement au départ, mais en général le démarrage est plutôt lent, il faut entre 3 à 5 ans pour atteindre le plein fonctionnement.

Beaucoup de diplômés choisissent de devenir assistant collaborateur d’un ostéopathe, d’autres préfèrent le remplacement se qui leur permet de voyager .Le remplacement se déroule un peu selon les mêmes modalités que l’assistanat, mais en l’absence du titulaire (vacances, maternité, etc.).

Les étudiants privilégient ces deux modalités en début de carrière professionnelle ce qui leur permet de prendre confiance en douceur. Souvent, assistanat et remplacement débouchent sur une association, après une période d’essai.

De nouveaux lieux d’exercice

L’ EOParis devance les évolutions et les changements sur le territoire des soins. En Effet, nos étudiants ostéopathes pratiquent ta sein de structures hospitalières : CHR Orléans : Service Rhumatologie-Unité Rachis, Service Douleur et Service Gynécologie Obstétrique, CHU Nanterre en service de gériatrie, et clinique Montsouris service urologie et vasculaire.

Enfin, l’entreprise est devenue un immense terrain où l’ouverture à l’ostéopathie est particulièrement dynamique et où la demande de prise en charge ostéopathique est en pleine croissance notamment dans le cadre des politiques de prévention et de santé au travail. L’EOParis multiplie les partenariats avec de nombreuses enseignes comme la SNCF, AIRFRANCE, Le PARISIEN, le ministère du travail…


Evolution Salariale enquête RNCP 18 30 mois